Le Background de la compagnie:
Dans le cadre de nos campements de reconstitution, les compagnons de la tour se placent dans la période 1265-1291 ; soit la fin du XIII ième siècle.

Voici l'histoire de notre troupe, avec les repères historiques qui lui sont associés.

1265 : le Sultan Baybars est le responsable de la chute de trois villes appartenant aux croisés en Terre Sainte rien que durant cette année :
le 27 février : Césarée ; le 5 mars : Caïffa ; le 26 avril : Arsouf

Une certaine inquiétude naît dans les autres villes et le besoins de renforts se fait sentir. Les combattants étant précieux pour la défense des villes, c'est une très petite troupe qui part chercher l'aide de Saint Louis en Europe, dans l'espoir de voir une nouvelle croisade venir renforcer les défenses de la ville de Jaffa et des cités voisines.

En chemin, d'autres voyageurs, marchands ou pèlerins se sont joint à la compagnie pour profiter de sa protection.
Les Compagnons de la Tour sont donc une troupe de voyageurs autant qu'une lance en formation ; car le cadet des Jaffa a la ferme intention de décider Louis IX à repartir en croisade, et à l'accompagner à la tête de sa propre lance.
Tout est bon pour faire revivre l'espoir qui commence à manquer aux croisés.
Le 18 mai 1291, c’est la fin du Royaume de Jérusalem avec la chute de Saint-Jean-d'Acre et l'espoir des croisades est détruit à jamais ...



retour aux articles